L'Observateur du Fonds mondial est un média indépendant qui publie des reportages, des analyses et des éditoriaux au sujet du Fonds mondial. Pour recevoir des explications fiables et crédibles concernant le cadre réglementaire, les pratiques et les procédures du Secrétariat, des informations privilégiées sur les réunions du Conseil d'administration du Fonds mondial, des articles décrivant l'impact et le rôle du Fonds dans les pays, abonnez-vous à notre bulletin bimensuel gratuit.

Pour éviter que votre système de messagerie ne traite les numéros de l'Observateur du Fonds mondial qui vous seront envoyés comme du courrier indésirable, vous devrez ajouter l'adresse gfo-newsletter@aidspan.org à votre liste d'expéditeurs approuvés. Si vous n'êtes pas certain de la procédure à suivre, adressez-vous à votre administrateur système ou à la personne responsable du support technique.

December 2020

March 2020

Les pays d'Afrique occidentale et centrale, entre autres en Afrique, consacrent une énergie et des ressources énormes à leurs efforts pour contenir le coronavirus, COVID-19. Cela menace la qualité et la ponctualité de leurs demandes de financement auprès du Fonds mondial pour le cycle de financement 2020-2022. Le...

18 mar 2020
NEWS

L’intégration des services pour une offre de soins centrée sur le patient est un concept multiforme qui se décline de plusieurs manières. Offre de soins disponible dans un même lieu, parcours de soins fluide à tous les niveaux de la pyramide sanitaire, services complémentaires offerts par différents ministères,...

17 mar 2020
ANALYSE

L’Alliance Côte d’Ivoire est bénéficiaire principale des subventions communautaires de lutte contre le VIH et la tuberculose depuis plusieurs années. Forte de cette expérience qu’elle partage dans cet article, elle analyse les défis et les opportunités que ce rôle lui a conférés, invitant les organistions de la...

13 mar 2020
ANALYSE

La politique du Fonds mondial en matière de pérennité, de transition et de cofinancement permet aux pays de consacrer une partie, voire l’intégralité, de leur cofinancement au renforcement de leurs systèmes de santé. Un échantillon de lettres d’allocation du Fonds mondial pour le cycle 2020/2022 révèle que les...

13 mar 2020
ANALYSE

L’examen thématique de la politique du Fonds mondial en matière de pérennité, de transition et de cofinancement entamé par le Groupe technique de référence en évaluation est terminé. Il en ressort que les activités réalisées dans le cadre de cette politique ont eu un effet transformateur, permettant des « ...

13 mar 2020
ANALYSE

Édition courante GFO

L’examen thématique de la politique du Fonds mondial en matière de pérennité, de transition et de cofinancement entamé par le Groupe technique de référence en évaluation est terminé. Il en ressort que les activités réalisées dans le cadre de cette politique ont eu un effet transformateur, permettant des « avancées substantielles » dans le cadre de l’aide apportée aux pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure n’ayant pas une charge de morbidité élevée et aux pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure pour planifier et mieux gérer leur transition. Le rapport recense en revanche des possibilités d’amélioration du soutien aux pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure dont la charge de morbidité est élevée et aux pays à faible revenu.

1: ANALYSE

La politique du Fonds mondial en matière de pérennité, de transition et de cofinancement permet aux pays de consacrer une partie, voire l’intégralité, de leur cofinancement au renforcement de leurs systèmes de santé. Un échantillon de lettres d’allocation du Fonds mondial pour le cycle 2020/2022 révèle que les pays – et le Secrétariat – préfèrent consacrer les fonds de cofinancement à l’achat de produits de santé.

2: ANALYSE

Le Mozambique, l’Inde et le Nigeria sont à la tête des 20 pays bénéficiant des allocations les plus élevées au titre de la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme respectivement pour le cycle de financement 2020/2022.

3: ANALYSE

L’intégration des services pour une offre de soins centrée sur le patient est un concept multiforme qui se décline de plusieurs manières. Offre de soins disponible dans un même lieu, parcours de soins fluide à tous les niveaux de la pyramide sanitaire, services complémentaires offerts par différents ministères, les options sont multiples. Mais pour parvenir à ce schéma de prise en charge, des prérequis sont indispensables en matière de gouvernance, de solidité des piliers tels que la chaîne d’approvisionnement et en matière de planification et de coordination. Cet article revient sur ces éléments et donne des pistes pour que les requêtes de financement intègrent ces activités, en particulier dans la dimension de renforcement du systme de santé.

4: ANALYSE

Les pays d'Afrique occidentale et centrale, entre autres en Afrique, consacrent une énergie et des ressources énormes à leurs efforts pour contenir le coronavirus, COVID-19. Cela menace la qualité et la ponctualité de leurs demandes de financement auprès du Fonds mondial pour le cycle de financement 2020-2022. Le Fonds mondial pourrait-il ajuster le calendrier des fenêtres de demande de subvention restantes en 2020 pour tenir compte de cette situation ?

5: NEWS

L’Alliance Côte d’Ivoire est bénéficiaire principale des subventions communautaires de lutte contre le VIH et la tuberculose depuis plusieurs années. Forte de cette expérience qu’elle partage dans cet article, elle analyse les défis et les opportunités que ce rôle lui a conférés, invitant les organistions de la société civile locales à relever ces défis dans une recherche d’appropriation et de professionnalisation.

6: ANALYSE

Les unités de gestion de programmes se sont multipliées ces dernières années, en particulier dans la région d’Afrique de l’ouest et du centre. Comment fonctionnent ces unités qui semblent les parfaites candidates à la gestion des subventions des bailleurs internationaux ? Qu’a-t-on appris en matière de gouvernance, d’efficacité de la gestion des financements, et de pérennité de ces unités qui peinent parfois à s’intégrer dans le paysage institutionnel ?

7: ANALYSE