3.

Les réductions budgétaires proposées par Trump n’affectent pas le Fonds mondial

11 Apr 2017
PEPFAR, GAVI et l’Initiative présidentielle pour lutter contre le paludisme également épargnés
Néanmoins, d’autres réductions nuiront à la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme

Les États-Unis tiendront leurs promesses vis-à-vis du Fonds mondial, c’est ce qui ressort de l’ébauche de budget que le Président Trump a envoyée au Congrès en mars. Lors de la dernière reconstitution des ressources du Fonds mondial, les États-Unis de l’administration Obama ont promis 4,3 milliards de dollars pour la période 2017/2019, soit 1,43 milliard par an.