Observateur du Fonds mondial

L'Observateur du Fonds mondial est un média indépendant qui publie des reportages, des analyses et des éditoriaux au sujet du Fonds mondial. Pour recevoir des explications fiables et crédibles concernant le cadre réglementaire, les pratiques et les procédures du Secrétariat, des informations privilégiées sur les réunions du Conseil d'administration du Fonds mondial, des articles décrivant l'impact et le rôle du Fonds dans les pays, abonnez-vous à notre bulletin bimensuel gratuit.

Pour éviter que votre système de messagerie ne traite les numéros de l'Observateur du Fonds mondial qui vous seront envoyés comme du courrier indésirable, vous devrez ajouter l'adresse gfo-newsletter@aidspan.org à votre liste d'expéditeurs approuvés. Si vous n'êtes pas certain de la procédure à suivre, adressez-vous à votre administrateur système ou à la personne responsable du support technique.

Édition courante GFO

1: NOUVELLES

Le Comité d’approbation des subventions se dit très inquiet de ce que les objectifs de traitement ambitieux des programmes nationaux ne se retrouvent souvent pas dans les cadres de résultats des subventions en raison des limites des allocations. Il soulève cette question dans son rapport au Conseil d’administration sur le troisième lot d’approbations de subventions pour 2017/2019. Le Comité appelle à la tenue urgente de discussions interinstitutions, auxquelles les gouvernements donateurs devraient selon lui participer.

2: NOUVELLES

Le Conseil d’administration du Fonds mondial a autorisé 2,83 milliards de dollars de financement pour 62 subventions à 29 pays, plus deux subventions multipays pour des petites économies insulaires et une subvention hybride. Ce total inclut huit demandes de fonds de contrepartie d’une valeur de 48,6 millions de dollars. Ce montant de 2,83 milliards de dollars est le plus élevé approuvé en une seule fois depuis le lancement du nouveau modèle de financement. Il s’agit du troisième lot d’approbations des allocations 2017/2019.

3: NOUVELLES

Un audit des subventions du Fonds mondial au Burkina Faso mené par le Bureau de l’Inspecteur général documente différentes réalisations et bonnes pratiques, mais identifie également la nécessité d’améliorer les capacités des trois récipiendaires principaux. Le plus grand d’entre eux, le Programme d’Appui au Développement Sanitaire du Burkina Faso, n’a pas d’unité de gestion des programmes.

4: NOUVELLES

À l’approche du Forum sur la couverture sanitaire universelle qui devait avoir lieu à Tokyo (Japon) les 13 et 14 décembre, des organisations de la société civile ont préparé une déclaration appelant à en finir avec l’approche de statu quo en matière de couverture sanitaire universelle. Selon elles, les pays continuent de dépendre de niveaux inacceptables de frais à la charge des patients, ainsi que des financements fragmentés et volatils des donateurs.