Observateur du Fonds mondial

L'Observateur du Fonds mondial est un média indépendant qui publie des reportages, des analyses et des éditoriaux au sujet du Fonds mondial. Pour recevoir des explications fiables et crédibles concernant le cadre réglementaire, les pratiques et les procédures du Secrétariat, des informations privilégiées sur les réunions du Conseil d'administration du Fonds mondial, des articles décrivant l'impact et le rôle du Fonds dans les pays, abonnez-vous à notre bulletin bimensuel gratuit.

Pour éviter que votre système de messagerie ne traite les numéros de l'Observateur du Fonds mondial qui vous seront envoyés comme du courrier indésirable, vous devrez ajouter l'adresse gfo-newsletter@aidspan.org à votre liste d'expéditeurs approuvés. Si vous n'êtes pas certain de la procédure à suivre, adressez-vous à votre administrateur système ou à la personne responsable du support technique.

Édition courante GFO

1: NOUVELLES

En vertu des nouvelles règles, s'il reste des fonds inutilisés à la fin de la période d'utilisation de la somme allouée d'une subvention existante, ils ne peuvent pas être ajoutés à la somme allouée de la période suivante. Au lieu de cela, ils doivent être reversés au fonds de financement général du Fonds mondial, où ils seront affectés à l'optimisation du portefeuille. Ces informations figurent dans les orientations publiées par le Fonds mondial sur la transition entre périodes d'utilisation de la somme allouée.

2: NOUVELLES

Le comité de pilotage de l’Initiative régionale contre la résistance à l’artémisinine dans le Bassin du Mékong, en Asie du Sud-Est, a présenté une demande de financement pour la deuxième phase du projet. Les plans relatifs à la deuxième phase reflètent l’opinion de spécialistes selon laquelle la seule manière de contenir la résistance à la souche P. falciparum du paludisme consiste à éliminer entièrement le paludisme de la région. Le Comité technique d’examen des propositions a terminé son évaluation de la demande de financement.

3: NOUVELLES

Dans les demandes de financement présentées au Fonds mondial durant les première et deuxième périodes, plus de 100 millions de dollars sont proposés à destination des adolescentes et des jeunes femmes. À l’issue d’une analyse de huit pays, le Fonds mondial a indiqué que la priorité est accordée aux questions de genre et de violence sexiste dans sept des huit pays, tandis qu’aucun pays n’a jusqu’ici privilégié la prophylaxie post-exposition ni la protection sociale. Le Comité technique d’examen des propositions exhorte les pays à adopter des démarches fondées sur des faits probants et à planifier des évaluations simples.