Principales décisions adoptées à la réunion du Conseil d’administration du Fonds mondial

1. NOUVELLES
12 May 2017

Le Conseil d’administration du Fonds mondial a tenu sa 37e réunion à Kigali (Rwanda), les 3 et 4 mai 2017. L’OFM était présent à cette réunion en qualité d’observateur. Les principales décisions adoptées à la réunion sont présentées ci-dessous, par ordre chronologique. (Pour connaître l’énoncé exact des décisions du Conseil d’administration, voir le document relatif aux décisions, disponible en anglais à l’adresse suivante : www.theglobalfund.org/en/board/meetings/37. Le Fonds mondial publiera également, au même endroit, la documentation contextuelle.)

Mandats de la Présidente et du Vice-président du Conseil d’administration. Le Conseil d’administration a approuvé des mandats modifiés pour les fonctions de Président et de Vice-président, qui ne présentent pas de modifications significatives par rapport aux mandats précédents. [Voir la décision n° 3.]

Nouvelle Présidente et nouveau Vice-président du Conseil d’administration. Le Conseil d’administration a nommé Aida Kurtović à la présidence et l’Ambassadeur John Simon à la vice-présidence, tous deux pour un mandat de deux ans. Mme Kurtović était la Vice-présidente sortante du Conseil. De plus amples détails sont fournis dans un autre article de ce numéro. [Voir la décision n° 4.]

Rapport financier annuel 2016. Le Conseil d’administration a approuvé le rapport financier annuel 2016, qui contient les états financiers consolidés pour 2016. Ces états ont été examinés par KPMG SA, l’auditeur externe du Fonds mondial, qui a déclaré « être en mesure d’émettre » des opinions d’audit sans réserve sur les états financiers. Les revenus s’élèvent à 5,194 milliards de dollars pour 2016, soit plus du double que les revenus de 2015 ; le montant pour 2016 est alimenté par les promesses de contribution liées à la cinquième reconstitution des ressources. Les dépenses de 2016 au titre des subventions se sont élevées à 3,969 milliards de dollars. Cela représente les engagements annuels pris au titre des subventions pour les activités des récipiendaires principaux et relatives au mécanisme volontaire d’achat groupé, et inclut en outre 307 millions de dollars de commandes d’achat traitées au travers de wambo.org. Autres faits à signaler : les décaissements au titre des subventions se sont élevés à 3,59 milliards de dollars, soit 8 pour cent de plus qu’en 2015. Les dépenses de fonctionnement ont atteint 277 millions de dollars, contre 298 millions en 2015, ce qui suppose une baisse de 7 pour cent. Aux fins du droit suisse, le Conseil d’administration a également approuvé les états financiers statutaires 2016. (Le Fonds mondial est une fondation établie en vertu des lois de la Suisse.) [Voir les décisions n° 5 et 6.]

Accord d’administration avec la Banque mondiale. Le Conseil d’administration a autorisé le Secrétariat à conclure avec la Banque mondiale un accord d’administration relatif à un projet de financement en fonction des résultats en République démocratique du Congo. Certaines circonstances particulières entourent l’approbation de cet accord. De plus amples détails sont fournis dans un autre article de ce numéro. [Voir la décision n° 7.]

Politique en matière de contributions financières réservées. Le Conseil d’administration a approuvé la politique en matière de contributions financières réservées modifiée et reformulée. Des révisions ont été apportées à la section de la politique portant sur les contributions complémentaires. Ces modifications ont pour objectif d’introduire des flexibilités au niveau de la restriction et du traitement des portions inutilisées des contributions complémentaires, de manière à fournir un cadre plus favorable pour les efforts de mobilisation de ressources du secteur privé. [Voir la décision n° 8.]

wambo.org. Le Conseil d’administration a autorisé, dans le cadre d’un projet pilote, un nombre limité de transactions (10) par des récipiendaires principaux au travers de la plateforme wambo.org avec des fonds nationaux. Le Conseil d’administration a autorisé le Comité de la stratégie à approuver des transactions supplémentaires, également à titre d’essai. Enfin, il a demandé au Secrétariat de i) fournir au Comité de la stratégie, avant sa prochaine réunion, des indicateurs provisoires clairement définis permettant de mesurer la réussite du projet pilote, et ii) de régulièrement informer le Comité de la stratégie de la mise en œuvre du projet pilote, notamment concernant les leçons tirées. De plus amples détails sont fournis dans un article de la version anglaise courante de l’OFM. [Voir la décision n° 9.]

Composition du Comité 2017 des candidatures au poste de Directeur exécutif. Le Conseil d’administration a approuvé la nomination de neuf personnes qui siégeront au Comité des candidatures au poste de Directeur exécutif. Il a formellement chargé le Comité de lancer la procédure de recrutement du prochain Directeur exécutif du Fonds mondial. De plus amples détails sont fournis dans un autre article de ce numéro. [Voir la décision n° 10.]

Situation sanitaire au Venezuela. Le Conseil d’administration a appelé à une intervention régionale coordonnée face à la crise sanitaire du Venezuela. Il a indiqué que le Fonds mondial poursuivrait son engagement et, dans la mesure du possible, son soutien à la riposte régionale. De plus amples détails sont fournis dans un article de la version anglaise courante de l’OFM. [Voir la décision n° 11.]

Politique d’assurance qualité du Fonds mondial pour les produits de diagnostic. Le Conseil d’administration a approuvé les modifications apportées à la politique d’assurance qualité du Fonds mondial pour les produits de diagnostic, destinées à traduire les nouvelles recommandations et directives de l’Organisation mondiale de la Santé ainsi que la politique du Fonds mondial relative aux co-infections et aux comorbidités adoptée par le Conseil en 2015. La politique modifiée confère au Comité de la stratégie l’autorité nécessaire pour apporter des modifications futures en matière d’actualisation des directives. [Voir la décision n° 12.]

Reconnaissance de la contribution de M. Mark Dybul. Le Conseil d’administration a tenu à exprimer ses sincères remerciements à Mark Dybul pour le leadership, la vision et la passion exceptionnels dont il a fait preuve tout au long de son mandat de Directeur exécutif. « Par ses efforts infatigables, humbles et visionnaires d’élargissement et d’optimisation de l’impact du partenariat du Fonds mondial, M. Dybul a motivé tous les partenaires à aller plus loin que ce qui était considéré possible par beaucoup : deux reconstitutions réussies des ressources, mise en œuvre d’un nouveau modèle de financement, évolution des opérations et des attitudes afin de placer une emphase déterminée sur l’impact, renforcement des partenariats dans le but d’accomplir notre mission, appui du Secrétariat dans le cadre de la mise au point d’une nouvelle stratégie et élaboration d’initiatives d’avenir visant à mieux promouvoir la pérennité et l’innovation », a déclaré le Conseil. Celui-ci a par ailleurs salué le rôle de M. Dybul dans l’amélioration des relations entre le Conseil et le Secrétariat. « En renforçant ces relations, il a aidé le Fonds mondial à rester centré sur l’accomplissement de sa mission et déterminé à servir les personnes touchées par les trois maladies. » [Voir la décision n° 13.]

Remerciement du Président et de la Vice-présidente sortants du Conseil d’administration. Le Conseil d’administration a exprimé sa profonde appréciation à M. Norbert Hauser pour son leadership en qualité de Président du Conseil. « Depuis son arrivée au Fonds mondial, il a fait preuve d’un haut degré d’engagement personnel et d’une grande volonté à consacrer son temps et son énergie, ainsi que sa passion, au travail du Fonds. Au cours de son mandat, Norbert a présidé de nombreuses et complexes délibérations et décisions qui continueront de façonner l’avenir du Fonds mondial. » Le Conseil d’administration a conféré à M. Hauser le titre honorifique de Président émérite.

Le Conseil d’administration a également exprimé sa sincère gratitude envers Mme Aida Kurtović pour son leadership en qualité de Vice-présidente du Conseil. « Elle a servi le Fonds mondial avec dévouement et continue de démontrer son engagement envers la mission du Fonds en assumant la fonction de Présidente du Conseil d’administration. Durant son mandat de Vice-présidente, Aida a œuvré activement au renforcement de relations et de collaborations qui auront un impact durable sur le Fonds mondial. »

Le Conseil d’administration a déclaré à propos de l’équipe de direction du Conseil d’administration que sa « bonne gestion du Conseil d’administration a mené à une amélioration de la structure de gouvernance, au renforcement des liens entre les parties prenantes du Fonds mondial et a contribué à guider et orienter les relations extérieures ».

[Voir la décision n° 14.]


Share |