Nouvelle stratégie de communication du Bureau de l'Inspecteur général : des délais pour les audits et les enquêtes

10 Mar 2014
Une formation pour les personnes concernées dans les pays récipiendaires est prévue au troisième trimestre de 2014

Les audits effectués par le Bureau de l'Inspecteur général (« Office of the Inspector General » en anglais, ou OIG) doivent être complétés en 18 semaines, et les enquêtes en 20 semaines, selon sa nouvelle stratégie de communication.

La stratégie décrit un processus en sept étapes pour les rapports d'audit – du préavis adressé aux pays jusqu'à la publication du rapport final. La stratégie présente également un processus en neuf étapes pour les rapports d’enquêtes. Les audits et les enquêtes incluront désormais une étape de vérification des faits et un système de suivi après publication pour assurer la mise en œuvre en temps opportun des mesures convenues.

Dans le cadre de sa stratégie de communication, le Bureau de l'Inspecteur général a élaboré de nouveaux documents-types de ses rapports d'audit et d'enquête. À partir du deuxième trimestre de 2014, les rapports seront plus courts et plus concis, mettant l’accent sur les risques matériels les plus importants. Des mesures correctives seront convenues avec le Secrétariat avant qu'un rapport ne soit publié.

Les rapports d'audit comprendront également une nouvelle section « Faits reconnus au niveau local » (« self-identified findings ») et un système de notation à cinq étapes qui évalue ce qu’un pays entend faire pour tenir compte des conclusions du Bureau de l'Inspecteur général : des mesures qui visent à « encourager un comportement exemplaire ».

Les éléments de la stratégie de communication comprennent une refonte des pages web du Bureau de l'Inspecteur général au deuxième trimestre de 2014 et une campagne multimédia, au troisième trimestre de 2014, pour la dénonciation des fraudes et des abus. Il est également prévu au troisième trimestre des activités de formation des récipiendaires de subventions, des instances de coordination nationale, des équipes pays du Secrétariat et des agents locaux du Fonds. Aucun détail n'a été fourni sur la formation en stratégie de communication.

La stratégie de communication du Bureau de l’Inspecteur général était contenue dans un document préparé pour la réunion du Conseil d'administration du 6 au 7 mars à Djakarta. Le document du Conseil d'administration GF-B31-12, « politique de communication des rapports du Bureau de l'Inspecteur général et la stratégie de communication du Bureau de l'Inspecteur général », devrait être affiché d'ici peu à l'adresse http://www.theglobalfund.org/en/board/meetings/thirtyfirst.

*Voir l’article original en anglais. See the original article in English.

Share |

Laissez un commentaire

Leave a comment