Le Fonds mondial lance son premier concours photo ciblant les partenaires de mise en œuvre

6. NOUVELLES
11 Jul 2018

Le Fonds mondial a lancé un concours photo mondial qui invite les partenaires et maîtres d’œuvre à envoyer des photos illustrant en quoi leur travail contribue à sauver des vies. Le concours s’inscrit dans le cadre d’efforts visant à élargir et localiser le réseau de photographes du Fonds mondial et à réduire les coûts.

Le directeur de la communication du Fonds mondial, Seth Faison, a commenté à Aidspan qu’en encourageant les contributions de personnes qui participent directement à la mise en œuvre de subventions ou programmes soutenus par le Fonds mondial, celui-ci applique – jusque dans la photographie – le principe directeur d’appropriation par les pays. « Les locaux connaissent mieux les conditions locales », a expliqué M. Faison. « Ils peuvent capturer des images et des perspectives qui échappent parfois aux personnes de l’extérieur ».

Une vie sauvée : Sihlelelwe Lombe, avec son père Anton sur la photo, est né séronégatif au VIH grâce au traitement préventif soutenu par le Fonds mondial dont a bénéficié sa mère, Gabsile, à la Baylor Clinic de Mbabane, au Swaziland. Cette photo est l’image utilisée sur le site Web du concours photo du Fonds mondial. (Photo de John Rae) 

 

L’équipe de communication du Fonds mondial développe depuis plusieurs années des réseaux de photographes locaux partout dans le monde, a indiqué M. Faison, et ce nouveau concours « est une manière d’attirer davantage de gens » en encourageant les photographes amateurs à présenter leurs meilleures photos. « C’est également plus rentable », a-t-il ajouté, se référant au fait qu’il devient moins nécessaire de payer les frais de longs déplacements des photographes, « or nous devons affecter le plus grand nombre de dollars possible [à la lutte contre] maladies ».

« Si nous pouvons utiliser ces photos dans notre travail, nous le ferons. Si nous recevons des photos exceptionnelles et méritant de remporter les prix offerts mais qui ne se prêtent pas à un outil [de communication] particulier, c’est très bien aussi. Parfois, il s’agit simplement de capturer le moment. »

Le concours, annoncé le 12 juin 2018, invite les participants de 18 ans ou plus à envoyer des photos montrant l’impact de leur travail. Les prix seront décernés dans deux catégories : « Impact contre le VIH, la tuberculose ou le paludisme », et « Mettre en place de meilleurs systèmes pour la santé ». Il y a trois prix pour chaque catégorie : 500 dollars pour la première place, 250 dollars pour la deuxième place et 100 dollars pour la troisième place.

La date limite pour la remise de photos est le 30 septembre, après quoi l’équipe de communication du Fonds mondial jugera les photos présentées au mois d’octobre.

Le dossier du concours photo, qui comprend un guide de participation, le formulaire d’inscription, des orientations et conseils, le règlement et les conditions et un formulaire d’autorisation pour obtenir des sujets le consentement à l’utilisation de leur image, peut être téléchargé sur le site Web du Fonds mondial.

Les candidatures pour le concours photo du partenariat du Fonds mondial sont ouvertes jusqu’au 30 septembre 2018. De plus amples renseignements sont disponibles sur le site Web du Fonds mondial à l’adresse suivante : https://www.theglobalfund.org/fr/photo-contest/.


Share |

Laissez un commentaire

Leave a comment