Le Fonds mondial annonce une cible de 14 milliards de dollars pour la sixième reconstitution des ressources

4. NOUVELLES
22 Jan 2019
Ce niveau de financement contribuerait à sauver 16 millions de vies, à mettre en place des systèmes de santé plus robustes d’ici 2023 et à réduire de moitié les taux de mortalité des trois maladies

Le 11 janvier 2019, le Directeur exécutif du Fonds mondial, Peter Sands, a annoncé une cible de mobilisation de ressources de 14 milliards de dollars pour la sixième reconstitution des ressources de l’organisation, qui aura lieu à Lyon, en France, en octobre 2019.

Cette annonce, basée sur un résumé de l’argumentaire d’investissement sur la sixième reconstitution des ressources, a été faite à Paris par le Directeur exécutif du Fonds mondial, Peter Sands, bénéficiant d’une « expression de soutien » du Président français Emmanuel Macron, et aux côtés du Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé, le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus et de la ministre française des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn.

L’argumentaire d’investissement expose ce qu’il est possible de réaliser avec un Fonds mondial pleinement reconstitué. Il évoque aussi les nouvelles menaces qui entravent actuellement les progrès en matière de santé mondiale et les risques encourus « si nous n’accélérons pas le mouvement maintenant ».

Le résumé de l’argumentaire a suscité des réactions mitigées parmi les membres de la société civile, certains affirmant qu’il n’est pas suffisamment ambitieux par rapport aux besoins et lacunes existants dans le cadre des ripostes au VIH, à la tuberculose et au paludisme.

Nous fournirons davantage d’informations sur l’argumentaire d’investissement de la sixième reconstitution des ressources dans le prochain numéro de l’OFM.

Voir le communiqué du Fonds mondial sur l’annonce, et l’appel de l’ONUSIDA du 14 janvier 2019 au financement intégral du Fonds mondial.


Share |

Laissez un commentaire

Leave a comment