La recherche d’un nouvel Inspecteur Général du Fonds mondial a commencé

5. NOUVELLES
26 Sep 2014

Le Conseil d'administration du Fonds mondial a donné son approbation officielle le 9 septembre pour la recherche du successeur de Martin O'Malley qui a annoncé en août qu'il démissionnerait de son poste d'Inspecteur Général.

Dans une décision électronique, le Conseil « a approuvé la création d'un comité ad hoc des candidatures constitué de sept membres » pour assurer la nomination du prochain Inspecteur Général dont le mandat se limitera à six ans.

Jan Paehler, représentant de la Commission européenne au Fonds, dirigera ce comité qui, depuis le 9 septembre, comprend : Pavel Aksenov, directeur d'ESVERO, réseau russe de réduction des risques, Galina Mikhlin-Oliver de la Banque mondiale, Navin Rughoonunun du Secrétariat national de la lutte contre le sida à l'île Maurice et Timothy Ziemer,  directeur de l’Initiative présidentielle pour lutter contre le paludisme (États-Unis). Paehler a également été membre du comité ad hoc qui a recommandé la nomination d'O'Malley en juin 2013.

Les nominations au comité ont été le résultat d’un consensus au sein des délégations du Conseil d’administration, conformément aux exigences que deux délégations des pays maîtres d'œuvre et deux délégations des donateurs soient représentées. Un cinquième siège a été attribué à la Banque mondiale, conformément aux directives du Conseil.

Les deux sièges restants seront attribués à des personnes qui ne sont affiliées à aucune circonscription du Conseil d'administration. Un ou deux de ces sièges peuvent être occupés par les membres indépendants du Comité d’audit et d’éthique du Conseil.

Maintenant qu'il a été officiellement approuvé, la première action du comité ad hoc consiste à élaborer un plan de travail et un calendrier pour trouver et présélectionner trois candidats pour remplacer O'Malley à la mi-janvier 2015.  Lors de l'annonce de sa démission, O'Malley avait précisé qu'il assumerait les responsabilités liées à son poste pendant six mois supplémentaires qui s'achèvent également en janvier 2015.

Le cabinet de conseil embauché pour entreprendre la recherche est Russell Reynolds Associates.  Il avait auparavant assisté dans le recrutement de Mark Dybul au poste de directeur exécutif du Fonds en 2012.


Share |

Laissez un commentaire

Leave a comment