Le Conseil d'administration du Fonds mondial approuve les frais de fonctionnement du Secrétariat

10 Mar 2014
Le Conseil approuve également la décision recommandant le suivi et la gestion des variations des taux de change

POINT DE DÉCISION : GF/B31/DP04

Le Conseil d'administration du Fonds mondial a approuvé les frais de fonctionnement du Secrétariat d'un montant 298,8 millions de dollars en 2014, y compris 20,5 millions de dollars pour le Bureau de l'Inspecteur général. Le Conseil a également approuvé un point de décision recommandant le suivi par le Secrétariat des variations des taux de change.

Dans la première décision prise lors de sa 31e réunion tenue du 6 au 7 mars à Djakarta, le Conseil d'administration du Fonds mondial a approuvé les frais de fonctionnement du Secrétariat pour 2014 d'un montant de 298,8 millions de dollars. Le budget comprend 20,5 millions de dollars pour le Bureau de l'Inspecteur général.

L'approbation du Conseil d'administration s’appuyant sur les recommandations du Comité des finances et des résultats opérationnels.

L'acceptation des frais de fonctionnement était subordonnée à un examen par ce comité du plan de travail et des indicateurs de résultats du Secrétariat.

Les frais de fonctionnement couvrent toutes les fonctions du Secrétariat et du Bureau de l'Inspecteur général au cours de l'année 2014, y compris les frais de personnel, de fonctionnement et de déplacement pour les 686 employés permanents de cette institution. Les autres coûts comprennent le soutien des instances de coordination nationales dans les 140 pays bénéficiaires de subventions du Fonds mondial, les services fournis par les agents locaux du Fonds, et les fonctions de soutien de la gouvernance, y compris le Comité technique d’examen des proposition et le Groupe technique de référence en évaluation.

Les frais de personnel représentent environ 42% des frais de fonctionnement annuels du Secrétariat, soit une baisse de 0,8% par rapport à 2013, même si le nombre d'employés permanents a augmenté de 59 personnes aux fins de répondre aux exigences de la mise en place du nouveau modèle de financement.

Même avec une baisse de près de 10% par rapport à un an plus tôt, les coûts liés aux agents locaux du Fonds représentaient environ 20%, ou 60 millions de dollars, des frais de fonctionnement annuels. D'autres éléments budgétaires importants incluent des frais professionnels de 45,8 millions de dollars, ainsi que le financement des coûts d'infrastructure des locaux du Fonds et des voyages dont les budgets s'élèvent respectivement à 23,3 millions de dollars et 21,5 millions de dollars.

Les coûts des fonctions de contrôle et d'assurance, y compris le Bureau de l'Inspecteur général, les agents locaux du Fonds et le département des risques du Secrétariat, équivalent à environ 30% du total des frais de fonctionnement.

Le suivi des fluctuations dans le marché international des devises a été ajouté aux responsabilités du Secrétariat, conformément à la décision approuvée par le Conseil d'administration.

*Voir l’article original en anglais. See the original article in English.

Share |

Laissez un commentaire

Leave a comment