Aidspan lance son tout-premier documentaire, « Je ne voulais pas être la honte de ma famille »: Grandir homosexuel au Ghana

7. COMMUNIQUÉ DE PRESSE
1 Dec 2014

Aidspan, l'observateur indépendant du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, est heureux d'annoncer la sortie de son premier film documentaire, « Je ne voulais pas être la honte de ma famille » : Grandir homosexuel au Ghana.

Ce film sera lancé le 1er décembre 2014 pour coïncider avec la célébration de la Journée mondiale du sida.

Le film est disponible sur vimeo à l'adresse https://vimeo.com/114014571

Ce documentaire de huit minutes examine le parcours d'un jeune homme dans le système de santé public ghanéen : un réseau de grands et petits centres largement soutenu par les bailleurs de fonds internationaux sous la direction du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. 

Il reflète les défis inhérents à l'atteinte des personnes les plus vulnérables à l'infection à VIH et souligne l'impact de la stigmatisation, de la discrimination et de l'ignorance sur la capacité du système de santé à gérer efficacement le VIH.

L'histoire est racontée du point de vue de Joe Hillary Afful, un dirigeant dynamique et engagé de la communauté homosexuelle du Ghana. Pair éducateur et conseiller formé dans les programmes ayant bénéficié du soutien du Fonds mondial, Hillary partage ses expériences dans le système de santé publique et permet de comprendre les obstacles auxquels se heurtent les jeunes hommes pour accéder aux services d'une manière positive et sans être jugés. 

Hillary souhaite que son histoire encourage d'autres hommes ayant des rapports homosexuels à ne pas avoir peur, à connaître leur statut et à prendre les mesures qui s'imposent pour rechercher des soins médicaux appropriés.

Ce film a été tourné avec le consentement de tous les participants, y compris des représentants du Programme national de lutte contre le sida du Ghana et l'instance de coordination nationale chargée du suivi stratégique des activités du Fonds mondial au Ghana.

Aidspan est le principal analyste indépendant qui explique le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme aux niveaux mondial et national. En élargissant son rôle d'ami critique du Fonds mondial, Aidspan vise à approfondir et à accroître sa propre visibilité et sa portée, pour améliorer la compréhension de notre propre impact sur le Fonds mondial et la mise en œuvre des programmes soutenus par le Fonds mondial.

Un Fonds mondial mieux géré et mieux compris signifie que chaque dollar dépensé permettra de sauver des vies menacées par le sida, la tuberculose et le paludisme. Un Aidspan plus visible signifie que les acteurs impliqués dans le système et les processus du Fonds mondial peuvent s'assurer de disposer des informations les plus complètes, détaillées et impartiales sur ce système et ces processus.


Share |

Laissez un commentaire

Leave a comment