15% de flexibilité

2.

Exemple de réussite : les subventions du Fonds mondial au Burkina Faso affichent une augmentation significative des taux d’absorption

28 Mar 2018
La mauvaise absorption est un problème persistant qui affecte les subventions en Afrique occidentale et centrale

Les parties prenantes au Burkina Faso ont réussi à améliorer le taux d’absorption des subventions du Fonds mondial dans ce pays. Ce taux est en effet passé de 67 % pour la période 2012/2015 à 94 % fin 2017. La mauvaise absorption est un problème qui affecte de longue date tous les pays d’Afrique occidentale et centrale.

S'abonner à 15% de flexibilité