VIH

11.

Le matériel de prévention continue à atteindre les zones dites « non contrôlées » de l’Est de l’Ukraine

7 Jan 2016
La livraison de médicaments antituberculeux est plus problématique
L’Alliance travaille en coopération avec plusieurs organisations partenaires
Travaillant dans des conditions qui ne cessent de se détériorer, l’Alliance pour la Santé Publique (autrefois nommée l’Alliance Internationale HIV/SIDA Ukraine), en coopération avec le Fonds mondial et l’Organisation Mondiale de la Santé, est parvenue à livrer l’équivalent d’un an d’approvisionnement de kits de dépistage rapide pour le VIH, les MST et l’hépatite C dans les régions dites « non contrôlées » de la zone de Donbas dans l’Est de l
7.

Malgré l’identification de sérieux risques, le Fonds mondial a approuvé de nouvelles subventions VIH/TB à hauteur de 316 millions de dollars pour le Nigéria

4 Jan 2016
Les subventions sont cruciales pour garantir et améliorer la continuité des soins
L’approche conventionnelle d’atténuation des risques n’est pas adaptée selon le Fonds mondial

5.

Selon une étude, les populations clés africaines sont encore largement exclues des processus de prise de décision, en dépit des espoirs suscités par le NMF

25 Nov 2015
Leur participation diminue à mesure que le pays se rapproche du processus de demande de financement

D’après un nouveau rapport, les principes directeurs du nouveau modèle de financement, comme un dialogue pays inclusif ou une participation significative, n’ont pas eu d’impact en ce qui concerne les populations clés en Afrique sub-saharienne.

5.

Dans la lutte contre le VIH, le Sénégal met l’accent sur les populations clés

19 Aug 2015
Le pays cherche à développer de nouvelles stratégies de financement

Le Sénégal est souvent cité en référence pour ses bons résultats dans la lutte contre le VIH, (depuis 2001, la baisse des nouvelles infections est de 70%), mais l’heure est à la rationalisation des ressources.

5.

Le futur du Fonds mondial: la société civile réclame des interventions communautaires plus importantes

24 Jul 2015
Les participants veulent que les parties prenantes travaillent ensemble sur un pied d’égalité

Plus de 120 personnes se sont réunies les 23-24 juin à Bangkok pour le forum de partenariat Asie-Pacifique : le deuxième du genre organisé par le Fonds mondial afin de faire entendre les voix de la société civile et élaborer la stratégie de développement pour la période 2017-2021.

3.

Des inquiétudes au sujet de la capacité du Malawi à gérer des fonds supplémentaires

23 Jun 2015
Malgré des scandales récents impliquant le récipiendaire principal paraétatique, le Malawi reçoit des ressources supplémentaires de la part du Fonds mondial

Malgré des inquiétudes concernant la capacité du Malawi à absorber les subventions, le pays recevra 37 millions de dollars supplémentaires pour son programme VIH, portant le total de l’allocation dans le cadre du nouveau modèle de financement à un montant de plus de 611 millions de dollars.

5.

Investir l’argent du Fonds mondial dans la jeunesse pour lutter contre le VIH

22 May 2015

Dans une grande partie du monde, l’épidémie de VIH a un nouveau visage : le visage d’un jeune. La génération future risque de pâtir de la maladie si des investissements ciblés et pertinents vers la jeunesse, en particulier les adolescentes et les populations clés jeunes ne sont pas faits.

10.

Approbation du cadre de financement de la lutte contre les co-infections et comorbidités

9 Apr 2015

Le Conseil d’administration a approuvé une recommandation soumise par le Comité de la stratégie, des investissements et de l’impact afin de permettre aux pays d’utiliser certaines de leurs allocations pour financer les interventions ciblant les co-infections susceptibles d’aggraver le VIH, la tuberculose ou le paludisme.

7.

Réduire le montant du financement d’encouragement afin de trouver des fonds pour combler les déficits dans les pays ayant sollicité une durée de subvention écourtée, selon le CTEP

7 Apr 2015
Compte tenu des déficits observés, le Fonds disposera-t-il des ressources nécessaires pour financer les demandes de qualité non financées ?

Le Comité technique d’examen des propositions (CTEP) a indiqué que le montant des fonds d’encouragement en faveur des composantes ayant soumis leur demande lors de la quatrième période d’examen avait été réduit dans la mesure où le Secrétariat « n’a pas vu d’autre possibilité pour combler les déficits de financement des pays ayant sollicité une durée de subvention écourtée ».

6.

Le Malawi veut tourner la page du scandale financier de sa commission contre le sida

25 Feb 2015
La société civile signale un profond déséquilibre des activités décrites dans la note conceptuelle qui vient d’être présentée

 

Espérant tourner la page d’un scandale financier impliquant la Commission nationale de lutte contre le sida, le Malawi a nommé deux nouveaux récipiendaires principaux qui seront chargés d’administrer les 574 millions US$ alloués à la lutte contre le VIH.

Páginas

Suscribirse a VIH